LE SAVIEZ-VOUS ?

Près de 230 000 tonnes de déchets en plastique finissent chaque année dans la Méditerranée. C’est l’équivalent de plus de 500 conteneurs d’expédition par jour, « Sans intervention significative, cette pollution ne va cesser de s’aggraver jusqu’à doubler et atteindre 500 000 tonnes d’ici à 2040 ». La quantité totale de macrodéchets rejetée chaque année dans l’environnement marin est estimée à 10 millions de tonnes, dont 80 % proviennent de la terre et 20 % d’activités maritimes. Entre 60 et 80 % des déchets marins sont constitués de produits à usage unique, le plus souvent en plastique. Or les détritus plastiques posent particulièrement problème, dans la mesure où la dégradation des polymères dont ils sont constitués conduit à leur fragmentation en microparticules.

Le littoral méditerranéen continental est fortement peuplé avec des villes parmi les plus importantes de métropole comme Marseille, Toulon, Cannes ou Nice. Il possède aussi une importante capacité d’accueil touristique et le nautisme y est très présent. Le trafic maritime est dense et les courants importants (courant Liguro-Provençal provenant d’Italie et longeant les côtes). Les fonds marins sont découpés par de nombreux canyons, surtout au large de la Provence mais aussi du Roussillon. Enfin, le vent est souvent fort, en particulier de secteur Nord-Ouest (Mistral et Tramontane) et le Rhône a le débit le plus important des fleuves de métropole (moyenne de 1 700 m3/s).

Les sources des déchets sur les plages sont diverses et dépendent de la période de l’année. En été, la forte fréquentation des plages et des zones de mouillage entraîne une augmentation des déchets issus des activités balnéaires. Toute l’année, de façon chronique ou exceptionnelle en fonction de la météorologie, les déchets sont issus de la conjonction de plusieurs phénomènes : les rejets individuels dispersés dans les villes côtières et la gestion plus ou moins appropriée des rues et cours d’eau, balayés par les éléments naturels, pluies et vents qui les transportent jusqu’à la mer. Les macrodéchets qui s’échouent sur le littoral méditerranéen français sont majoritairement en matière plastique (90 %).

CONTACT

Adresse

534 Route de Nice, 06600 Antibes

Contactez-nous

Téléphone : 06.34.17.90.46

E-mail : operationmerpropre@gmail.com

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram